Cultivez les bonnes choses : achetez et mangez autrement

La nourriture. L'un des plus grands plaisirs de la vie. Mais le climat doit être favorable pour cultiver les denrées. Les inondations, les sécheresses et des saisons imprévisibles sèment le chaos chez les agriculteurs, si bien que des femmes et des hommes souffrent déjà de la faim à cause du réchauffement climatique.

La méthode Cultivons permet à chacun d'entre nous d'agir à notre niveau pour réduire notre propre impact sur le changement climatique.

En naviguant sur ce site, vous trouverez pleins d'idées, basées sur cinq grands axes, qui vous donneront envie d'appliquer la méthode Cultivons. Elles sont toutes très faciles à mettre en œuvre au quotidien. En partageant ces conseils et ces activités avec vos amis et vos voisins, vous encouragez encore plus de personnes à mettre fin aux changements climatiques qui affament les populations du sud.

Toute action personnelle peut considérablement changer la donne. Mais nous avons également besoin d'un geste fort des États et des grandes entreprises pour réduire les émissions, aider les agriculteurs à s'adapter aux changements climatiques et veiller à ce qu'il y ait assez de nourriture pour tous.

Demandez à notre nouveau Premier ministre Charles Michel de conclure un accord ambitieux avec l'UE pour empêcher le changement climatique d’aggraver la faim dans le monde.

Essayez la méthode Cultivons, partagez-la, aimez-la. Ensemble, nous pouvons remporter cette lutte contre la faim !

Les 5 axes de la méthode CULTIVONS :

minder vlees

Manger moins de viande

Saviez-vous que notre consommation en viande et en produits laitiers génère un impact plus important sur l’environnement que la circulation de tous les types de transports  réunis?

Si, aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Espagne et au Brésil, les ménages urbains optaient pour un repas sans viande une fois par semaine pendant un an, ce geste de remplacer la viande par des lentilles ou des haricots réduirait les émissions de gaz à effet de serre tout autant que si l’on retirait 3,7 millions de voitures de la circulation.
En savoir plus ?

Verspil minder

Pas de gaspillage !

Environ un tiers des aliments produits pour notre consommation sont perdus ou gaspillés entre le champ et l'assiette. Gaspiller la nourriture, c'est aussi gaspiller l'eau, l'énergie et les ressources utilisées pour produire, récolter, transporter, transformer, emballer, distribuer et commercialiser les denrées alimentaires. En prévoyant vos repas et en conservant vos restes, vous pourrez réduire ce gaspillage, mais aussi économiser de l'argent et être responsable de moins d'émissions de gaz à effet de serre. C’est bon pour votre portefeuille, et bon pour notre planète!
En savoir plus ?
Steun landbouwers

Soutenir les petits producteurs

80 % des personnes souffrant de la faim est engagé dans la production de denrées alimentaires. La plupart sont des femmes, productrices et ouvrières agricoles.
Contribuez à améliorer la vie de ces petits producteurs en achetant des produits issus du commerce équitable par exemple… 
En savoir plus ?
Eet seizoen

Acheter des produits de saison

Nous gaspillons beaucoup d'énergie en essayant de cultiver certaines denrées au mauvais endroit et au mauvais moment de l'année. Renseignez-vous sur les produits de saison cultivés près de chez vous. Vous y trouverez des fruits et des légumes délicieux qui ne nécessitent pas tant de ressources énergétiques pour arriver jusqu'à votre assiette.
En savoir plus ?
Kook slim

Cuisinez futé !

Pour cuire et réchauffer nos aliments, nous avons besoin de combustibles fossiles rares et précieux. Ces actions quotidiennes augmentent nos émissions de CO2 ainsi que le montant de nos factures... Essayez de cuisiner avec le moins d’eau possible, en utilisant une poêle à fond plat (plutôt qu’à fond incurvé), en mettant un couvercle sur votre casserole et en baissant le feu dès que l’eau commence à bouillir. Ainsi, vous économiserez du gaz ou de l’électricité, de l’eau et de l’argent !
En savoir plus ?

Par où commencer ?